ÉDITO 2018/2019

PUBLIC

Qu'il est important ce mot ! En deux petites syllabes, il donne sens à tous ces regards tournés vers la scène.
Mais il ne faut pas se laisser abuser par ce singulier. Définitivement, le public est pluriel. Il se doit de l'être davantage.
Rien ne nous destinait à voisiner avant le moment du spectacle avec la personne du 3e rang, ni à applaudir en même temps que ce groupe
d'adolescents, à partager le rire de cet habitué, fidèle abonné, ou le regard visiblement ému de cette spectatrice de passage. Il n'y
a pas de profil ni d'âge pour faire l'expérience du sensible. Chacun y a le droit, chacun en a intimement besoin.
Une fois le spectacle terminé, cette magie perdure et nous voilà à penser à toutes celles et ceux avec qui nous aimerions le partager.
Le plus beau défi de la culture c'est que la relation aux oeuvres se conjugue avec l'expérience de l'altérité. Dans ce temps du virtuel, de la réalité augmentée et des réseaux connectés, la force du spectacle vivant, tranquillement provocatrice, tient toute entière dans la fragilité de cette relation, humaine, réelle, ici et maintenant....
Je profite de l'évocation d'une aventure artistique de 30 années pour saluer le public qui a fait de cette histoire ce qu'elle est ! Le Centre André Malraux / Scène(s) de Territoire / Hazebrouck peut se targuer d'avoir un public fidèle, ouvert et curieux de formes nouvelles, tout à tour exigeant et bienveillant.
Merci de nous suivre aujourd'hui, toujours et encore avec tant de passions dans nos pérégrinations.

Merci et bravo


Philippe Le Claire
Directeur