ARTISTE ASSOCIÉE

AGNÈS RENAUD
Compagnie L'Esprit de la Forge

 

C'est Agnès Renaud qui sera la nouvelle artiste associée du Centre André Malraux pour les trois prochaines saisons. Après Aude Denis, c'est une autre comédienne et metteure en scène à l'univers sensible et captivant qui nous accompagnera pour des aventures artistiques à partager ensemble.

 

HAZEBROUCK, C'EST GÉANT !
J'ai rencontré le Nord en montant il y a 10 ans une pièce de Luc Tartar, Monsieur André, Madame Annick. Un texte peuplé de géants et de porteurs. Un texte qui parle du monde d'aujourd'hui, de notre rapport au travail et de ce que peut être la solidarité. Depuis l'écriture de Luc ne m'a plus quitté, et le Nord est resté logé dans un coin de mon coeur.

L'an dernier, Philippe nous a accueillis avec Madame Placard à l'hôpital de Luc Tartar. Sans doute était-ce un signe… Une jolie rencontre, des affinités artistiques qui se dessinent et quelques bières partagées, nous ont permis d'imaginer, de penser une collaboration sur du long terme.
Et voilà ! C'est parti pour une résidence de trois ans !

Ce projet, nous allons le mener avec gourmandise, et beaucoup d'appétit : appétit de rencontres et de construire ensemble. Avec des « gens », des vrais, ceux qui fréquentent déjà le Centre André Malraux, et ceux qui ne savent pas encore qu'ils vont le fréquenter !

Colonne vertébrale de la résidence : un projet appelé Mon Orient Express (M.O.E.). Le point de départ : une
commande d'écriture que j'ai faite à Luc ; un texte, intitulé provisoirement L'Art du Voyage, qui raconterait le voyage de deux adolescents à rebours des migrations, empruntant l'Orient-Express à Calais pour traverser l'Europe d'Est en Ouest.

Pour écrire ce texte, Luc va mener une résidence d'écriture numérique -(M.O.E.)- qui le mettra en lien avec 10
établissements des Hauts-de- France et d'Europe. L'Art du Voyage sera créé la saison suivante.
Parallèlement à (M.O.E.), la résidence privilégiera, en lien avec ses créations (Le Petit boucher de Stanislas Cotton et L'Album de famille de José- Luis Alonso de Santos), la mise en place de petites formes itinérantes sur le territoire pour aller à la rencontre de tous les publics, dans des temps qui travailleront la convivialité et
l'échange.

Vous l'aurez compris, la Compagnie travaille sur les écritures contemporaines, avec des auteurs vivants, une équipe d'artistes de toutes disciplines, que vous apprendrez à connaître sur les créations et aussi sur les
projets d'accompagnement proposés au public sur le territoire de Flandre intérieure
.
En 2018-2019, le Centre soutiendra la création du Petit boucher de Stanislas Cotton et accueillera Le Jardinier de Mike Kenny. Dans le même temps, nous déploierons sur le territoire une petite forme- débat sur les violences faites aux femmes, et un cycle de lectures intergénérationnelles à partager en famille, autour des textes de Mike Kenny.

En 2019-2020, la compagnie sera présente avec Les Envolées poétiques, forme spectaculaire de plein air, J'te kiffe et réciproquement, forme tout terrain composée de textes d'autrices, et l'Album de famille de José Luis Alonso de Santos, spectacle itinérant sur l'exil d'une famille espagnole sous le franquisme.

Quant à (M.O.E), nous en serons à l'acte 2 : Luc commencera sa résidence d'écriture virtuelle, mais pas que ! Il ira à la rencontre des élèves participant au projet, et nous travaillerons à une collaboration plus étroite avec la Villa Marguerite Yourcenar.

En 2020-2021, la compagnie créera L'Art du voyage de Luc Tartar, et le travail périphérique envisagé autour de cette création prendra plusieurs directions :
– une exposition numérique sur l'Orient Express, construire à partir de la résidence numérique menée par Luc et les élèves la saison précédente,
– une traversée littéraire sur le territoire autour des écrivains voyageurs, sous forme de lectures, rencontres et débats.

Du boulot, et du beau en perspectives ! J'ai hâte !

Agnès Renaud