e

Trio Cassard, Gastinel, Grimal

Musique
Trio Philippe Cassard, Anne Gastinel et David Grimal - Centre André Malraux - Scène(s) de Territoire - Hazebrouck
Mardi 4 février
à 20h00
Salle des fêtes
Méteren

En partenariat avec Les Concerts de Poche et la Commune de Méteren

Avec le soutien de Mécénat Musical Société Générale, la Fondation Daniel et Nina Carasso, la Fondation SNCF, la SPEDIDAM, le ministère de l’Éducation nationale, le ministère de la Culture, la Région Hauts-de-France et le Conseil Départemental du Nord.

Trio Philippe Cassard, Anne Gastinel et David Grimal

Musique

Avec la venue du trio composé de Philippe Cassard, Anne Gastinel et David Grimal, ce sont trois musiciens de stature internationale qui se produiront à Méteren, non seulement pour un concert mettant à l’honneur les trios de Beethoven, mais aussi pour une série d’ateliers menés dans les classes et l’école de musique du village.

Considéré par ses pairs comme un des artistes les plus attachants de sa génération, Philippe Cassard obtient en 1982 les premiers Prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il remporte en 1988 le Concours International de Piano de Dublin. Le duo qu’il forme avec la soprano Natalie Dessay à partir de 2011 triomphe sur les scènes les plus prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Musikverein à Vienne, Salle Tchaikovsky à Moscou, Barbican à Londres, Palais Garnier à Paris. Ses enregistrements consacrés à Schubert ont été unanimement salués.

Anne Gastinel commence le violoncelle à 4 ans, son apprentissage au Conservatoire de Lyon à 11 ans avant d’être admise au Conservatoire National Supérieur de Paris. Elle se perfectionne auprès de Yo-Yo Ma, Janos Starker et Paul Tortelier qui reconnaissent en elle la maturité d’une artiste à part. Habituée à se produire à travers le monde, elle joue aux côtés de grands maîtres tels Yehudi Menuhin, Mstislav Rostropovitch ou Kurt Sanderling. En 2006, elle reçoit la Victoire de la Musique dans la catégorie Soliste de l’année. Elle aime à faire entendre le son exceptionnel de son Testore de 1690 autant dans des créations contemporaines que dans les grandes pièces du répertoire.

Personnalité étonnante, David Grimal entre, après une enfance en Egypte, au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Régis Pasquier, et reçoit les conseils de Schlomo Mintz et Isaac Stern. Il étudie ensuite avec Philippe Hirshhorn à Bruxelles. Des débuts très prometteurs le mènent sur les grandes scènes européennes, invité par les meilleures formations. Mais bientôt il cherche une autre façon de mener sa vie de musicien. Il fonde l’ensemble orchestral Les Dissonances, au sein duquel il interprète notamment les symphonies de Beethoven sans chef d’orchestre.  Les bénéfices des concerts sont reversés à l’association Les Margéniaux qui œuvre pour la réinsertion de personnes sans abri. David Grimal se produit en soliste ou en formation de chambre avec des partenaires de premier plan comme James Galway, Yuri Bashmet, Alain Planès, Anne Gastinel ou François Salque. II joue sur un Stradivarius de 1710.

Un voyage teinté, de lyrisme et de poésie à travers les plus belles pages de la musique de chambre du génial compositeur allemand. Grand frisson absolument garanti !

Piano  Philippe Cassard
Violoncelle  Anne Gastinel
Violon  David Grimal

Ludwig Van Beethoven
Trio op.1 n°2 en sol majeur (1793-94)
Trio op.97 en sol majeur « À l’Archiduc » (1811)
Trio op.70 en mi bémol majeur (1808)

L’association, Les Concerts de Poche, est un dispositif d’ateliers et de concerts indissociables et itinérants qui a pour but d’emmener les plus grands artistes de la musique classique, du jazz ou de l’opéra, dans les zones rurales et les quartiers afin d’impliquer tous les publics dans des projets musicaux participatifs. Ses projets servent une dynamique sociale et territoriale, créent un lien durable entre les habitants et contribuent à équilibrer l’offre culturelle sur l’ensemble du territoire. Les Concerts de Poche organisent chaque année plus de 1 700 ateliers musicaux et 115 concerts dans 300 villages ou quartiers, permettant à plus de 43 000 habitants d’y participer. En amont du concert, des ateliers participatifs de création musicale seront organisés avec les habitants de Meteren.

Vous aimerez aussi...