e

J’AURAIS PRÉFÉRÉ QUE NOUS FASSIONS OBSCURITÉ ENSEMBLE

Jeudi 3 novembre 2022
à 20h00
Espace Flandre
Hazebrouck
    • Spectacle offert aux abonnés
    • Durée 60mn - À partir de 13 ans
    • Tarifs : 15€ / 10€ / 5€ / Pass Culture -

Si ça me chante #7

Théâtre-Musique

J'aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble

Compagnie Franche Connexion

Dans son recueil de poèmes écrits après l’attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan. J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble , la poétesse et dramaturge Claire Audhuy donne une voix au chagrin, à la douleur, à la blessure. Elle y dit l’absence, le manque, la séparation brutale d’avec l’être aimé et la difficulté de faire son deuil.

Le comédien Stéphane Titelein s’empare de ces « fragments d’amour » et les porte à la scène en mêlant théâtre et musique. Entouré d’un trio piano-batterie-violoncelle, l’ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.
Le spectacle chemine morceau après morceau, le quartet piano-batterie-violoncelle-chant prend à bras le cœur ce poème d’amour relaie l’indicible. Sans fard et sans se poser de question Stéphane Titelein, barbu, ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.
Il y a là une poésie du quotidien. Loin de la colère. C’est par l’histoire personnelle que nous abordons un fait historique bouleversant.

Texte : Claire Audhuy
Mise en scène et adaptation : Stéphane Titelein
Mis en musique et avec : Antoine Chartier (piano), Timothée Couteau (violoncelle), Charlie Giezek (batterie) et Stéphane Titelein (voix)
Création et régie lumière : Vincent Thomas
Régie son : Vincent Thiriez ou Adrien Dauvergne

Vous aimerez aussi...